sanary.eu english deutsch italiano russian
Recherche personnalisée
annonceur


bandol.eu

six-fours.com

ollioules.eu

article

Louis George-Batier peintre marine

Le Tour du Monde des bateaux traditionnels

LE PATRIMOINE MARITIME DE 50 NATIONS
Au cours d’un tour du monde en famille de plus de 10 ans sur toutes les mers du globe, Louis George-Batier décide de peindre tous les bateaux traditionnels qu’il rencontrera. Véritable témoignage d’un patrimoine en voie de disparition, 230 bateaux, à quai ou au mouillage, naviguants ou assoupis sur des plages, défilent sous les yeux dans une large fresque aquarellée: felouques, caïques, molicieros, jangades, gommiers, sampans, boutres et autres jinques, barques de pêche ou pirogues.

Visionnez l’exposition qui s’est tenue à l’Espace St-Nazaire de Sanary
du 22 août au 17 septembre 2006

exposition Louis George-Batier
et accédez à la collection sur le site officiel: www.louisgeorgebatier.com

BIOGRAPHIE
Louis George-Batier est né à Bourgoin-Jallieu (Isère) dans une famille de petits commerçants. 
Rien ne le prédestinait à devenir marin et peintre de marines. Son environnement et la proximité des Alpes grenobloises le poussaient plutôt à pratiquer la montagne, ce qu’il fait dès son plus jeune âge.
Il ne voit la mer pour la première fois qu’à l’âge de vingt ans. C’est bien plus tard dans sa trente cinquième année qu’à la lecture d’un livre du navigateur Bernard Moitessier que le déclic se fait.
Elève de l’école Lamache de Lyon, il étudie la sculpture sur bois avec Maître Odin et par la suite le dessin et le fusain avec Maitre Lapenderie professeur de l’école des Beaux Arts.
La mer et l’art, ses deux aspirations, sont mises en sommeil quelques années le temps pour lui de se consacrer à différentes activités commerciales et de fonder une entreprise. Il vend celle-ci en 1972 afin de se consacrer totalement à sa nouvelle passion: la mer.

Dans les années 60 il acquiert son premier grand bateau, “Iroise” un ancien 10 mètres J.I. avec lequel il sillonne toute la Méditerranée et fait son apprentissage. C’est avec Bernard Moitessier qui entre temps est devenu son ami et son conseiller qu’il construit “Pierre-Louis” un voilier en acier de 15 mètres gréé en ketch du même type que le Joshua. Devenu marin confirmé il participe en 1973/1974 à la toute première “Withbread” course autour du monde avec équipage à bord du voilier italien “Tauranga”. Dès son retour il se sent prêt pour embarquer sur son bateau toute sa famille et partir faire un tour du monde. Celui-ci durera quinze années et l’amènera à sillonner pratiquement toutes les mers du globe.

Pendant son tour du monde qui va durer quinze années, les escales se succèdent.
A chacune d’elles c’est la surprise: à la diversité des cultures maritimes s’ajoutent la diversité des
embarcations, des formes; des couleurs, des usages et des hommes. L’ancien élève des Beaux Arts se
réveille, retrouve sa vocation originelle d’artiste. Il dessine, il croque, il photographie les hommes et les
détails des bateaux.
Le marin se passionne, comprend qu’il doit porter témoignage de ses découvertes.
 L’aquarelle est la technique la plus appropriée sur un bateau, les dessins s’accumulent sur sa table à cartes,
Louis George-Batier devient peintre de marines.
A son retour c’est plus de 230 peintures de marines représentant le patrimoine maritime de près de 50 pays. 
Ses aquarelles sont encadrées et conservées précieusement en souvenir de ses navigations.
La collection “Bateaux Traditionnels du Monde” est née! 
Elle fera l’objet de nombreux parrainages dont celui prestigieux de l’UNESCO.


cliquez pour agrandir

Annonce

Mentions légales - Atelier Sud Web © 2019 - Contribuez au portail - Flux RSS